Un journaliste russe de 80 ans rattrape le voleur qui lui a arraché son sac à Londres

Un journaliste russe de 80 ans a attrapé à lui seul un voleur qui lui avait arraché le sac où il conservait ses téléphones portables, au centre de Londres. Le malfaiteur a été remis à la police.

PSG : les conseils de Ronaldo à Neymar sur les blessures et simulations (Vidéo)

L’individu qui avait arraché une sacoche des mains d’un homme âgé dans une rue de Londres se croyait déjà tiré d’affaire, mais sa victime, un journaliste russe, l’a suivi et rattrapé malgré la différence d’âge et de poids.

Viatcheslav, qui a fêté ses 80 ans cet été et qui a demandé à ce que son nom de famille ne soit pas révélé, a raconté : « Je marchais avec une pochette où il y avait des portables. « Je marchais avec une pochette où il y avait des portables, les adresses, les numéros de téléphone, etc. Je la porte depuis longtemps, je n’ai jamais eu aucun problème. Un homme grand et fort a couru derrière moi, m’a poussé, m’arrachant ma sacoche, en vrai professionnel. Il ne me restait que la dragonne. Il l’a arrachée avant de s’enfuir en courant. Je me suis retourné et je l’ai rattrapé en deux sauts. Comme il était lourd et corpulent, il était facile de le renverser en lui sautant sur le cou ».

Google Chrome sur Android : pourquoi le navigateur consomme-t-il autant de RAM ?

Toutefois, le voleur a réussi ensuite à se libérer. Heureusement, deux jeunes passants ont aidé le journaliste. « Nous l’avons immobilisé à trois. Tout s’est passé près d’un café, ils ont vite appelé la police. On m’a dit qu’il ne s’attendait pas à ce qu’on le suive. Ils sont habitués au fait que toutes leurs victimes reculent sagement et ne font qu’appeler la police. Et il avait un regard abasourdi, se demandant pourquoi il avait été attrapé », a noté Viatcheslav.

Le journaliste s’en est sorti avec un poignet fêlé et un œil enflé.

Plus d'articles
Togo : 1,2 million de masques en production pour la réouverture des écoles