in

Un malentendu familial vire au drame

«J’étais devant la Coop de Prilly Centre avec mes copines. Des policiers sont venus vers nous l’air paniqué pour nous demander de rentrer dans le centre commercial. Ça fait super peur», raconte une écolière du quartier, bouleversée.

Jeudi vers midi, une grosse intervention de police a été mise sur pied, à grand renfort de casques et d’armes lourdes, qui a semé la panique dans la zone. Les passants ont tous été repoussés vers des commerces pour les mettre en sécurité.

Selon le porte-parole de la gendarmerie Alexandre Bisenz, un drame familial a eu lieu dans un appartement de l’immeuble en face du centre commercial. Un Suisse de 64 ans a tiré sur son épouse, une femme de nationalité turque de 42 ans, avec une arme a feu.

La victime est parvenue à prendre la fuite en compagnie de ses deux filles, âgées de 14 et 20 ans, avant de trouver refuge dans un commerce, précisent les forces de l’ordre dans un communiqué. «Elles l’ont tirée à l’intérieur de la fleuristerie, pour la mettre à l’abri. Tout est allé très vite», indique un témoin. Grièvement blessée, la quadragénaire a été rapidement prise en charge et acheminée au CHUV par ambulance. Son pronostic vital est engagé.



Après avoir agressé sa femme, le mari est, lui aussi, descendu dans la rue, avec son arme. A l’arrivée des forces de l’ordre, il l’a retournée contre lui. Il est décédé sur place.

Une enquête a été ouverte pour tentative d’homicide et devra éclaircir le déroulement et les circonstances exactes de ce drame. La procureure a confié les investigations aux inspecteurs de la brigade criminelle de la police de sûreté.




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Fc Barcelone : l’accolade entre Koeman et Messi qui enflamme la toile

Nigeria / fusillade de Lekki : témoignages des blessés