>

Un malfrat engagé comme agent de sécurité vole plusieurs millions de Fcfa et disparaît dans la nature

Partager l'article sur :

La confiance placée en un homme au passé douteux peut coûter très cher. Fraîchement recruté comme agent de sécurité malgré un casier judiciaire bien chargé, un Tunisien a pris la fuite avec 180 000 euros (120 millions de Fcfa) laissés sous sa protection par un banquier dans un véhicule de transport de fonds, ont rapporté ce jeudi 10 novembre, des médias locaux.

Le banquier chargé de transporter la valise renfermant la somme vers l’une des agences de sa banque, a fait un détour par son domicile, après avoir reçu un appel d’un plombier qui y travaillait, laissant l’argent dans la voiture avec le chauffeur et l’agent de sécurité, a indiqué aux médias Soundoss al-Nouiri, porte-parole du tribunal de La Manouba dans le grand Tunis, où les faits se sont déroulés.

En revenant vers la voiture, il découvre avec stupéfaction que l’agent de sécurité censé protéger le convoyage a faussé compagnie au chauffeur et pris la fuite avec l’argent, l’équivalent de 180 000 euros en billets de banque européens et américains.

Selon la porte-parole du tribunal, l’auteur présumé du vol, qui travaillait depuis quatre mois comme agent de sécurité dans une compagnie privée, est un malfrat notoire qui fait l’objet de pas moins de dix avis de recherche émis par la justice.

 Le chauffeur du véhicule de transport de fonds et le banquier ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête.