in

Un migrant africain révèle comment il a fait fortune en France en deux ans à peine

Image d'illustration

Marc Ouattara est un jeune ivoirien dans la trentaine. Il était pêcheur à Abidjan et est parti pour tenter l’aventure européenne. En deux ans à peine après son arrivée en Europe, Marc nous a confié comment il s’était imposé en France.

Mark est maintenant millionnaire après avoir souffert pendant des décennies en Côte d’Ivoire. Il nous a dit qu’après avoir passé plus de 6 mois à tenter de gagner l’Europe, torturé par des mercenaires libyens, et après avoir dépensé plus de 2 millions de francs, il est maintenant un homme riche.

Lire aussi Togo : Emmanuel Adebayor, une source d’inspiration pour un joueur brésilien

Il s’est confié en nous « dès que je suis entré sur une côte italienne, j’ai immédiatement cherché un moyen d’entrer en France. En France, j’ai découvert qu’il s’agissait de femmes célibataires et que le taux de divorces était élevé par rapport à mon pays. Je savais donc que je pouvais combler le fardeau et donner satisfaction à ces vieilles femmes ».



Ce n’était pas une tâche facile, car la plupart des femmes blanches sont racistes et ont une mauvaise impression des Noirs. J’ai eu la chance de rencontrer cette femme qui est tombée amoureuse de moi et a décidé de m’aider. Nous avons vécu ensemble environ un an et elle m’a présenté son amie, une réalisatrice de films ‘X’.

Brigitte était son nom et elle avait la cinquantaine. Elle était divorcée et n’avait pas d’enfant. Brigitte m’a dit que Dieu m’a donné tout ce dont j’avais besoin pour gagner de l’argent dans l’industrie des films ‘X’. J’étais timide au début jusqu’à ce que je commence à jouer. Pour mon premier film, on m’a payé 200 euros et l’argent augmente à chaque film.

Avant de m’en rendre compte, j’avais déjà 100 000 euros sur mon compte. À un moment donné, je suis même allé en Russie pour jouer un film similaire et j’ai été payé plus de 200 000 euros pour le temps que j’ai passé là-bas. Brigitte m’a fait devenir une superstar. Brigitte voulait que je lui donne tout l’argent et j’ai refusé alors nous nous sommes séparés.

Lire aussi Ligue 2 : très mauvaise nouvelle pour le Togolais Razak Boukari

Le meilleur de ce travail est que vous faites l’@mour avec de jolies filles et que vous êtes bien payé pour cela. Une partie de l’argent que j’ai gagné en France a été réinvestie dans mon pays. Je construis un immeuble de 4 étages à Abidjan et je construis actuellement aussi ma maison dans mon village natale.

Je ne croyais pas que je deviendrais, un jour, si riche. Je loue un appartement pour moi tout seul à Paris, j’ai de belles filles françaises qui me rendent visite quotidiennement, certaines me voient même dans la rue et me suivent dans mon appartement après avoir regardé mes films. Mes parents seront si déçus de moi s’ils découvrent comment je gagne mon argent, mais cela m’est égal. Ils sont heureux pour mon succès.

En ce moment, je suis impatient de démarrer ma propre industrie cinématographique et d’acheter mon propre matériel afin de pouvoir recruter des migrants comme moi. Je pense que c’est un devoir pour moi de redonner à ceux qui sont défavorisés. Je sais comment l’entreprise fonctionne et je sais comment je peux gagner plus d’argent.

J’aime la France et je remercie les Français de m’avoir accepté dans leur pays. Je resterai à jamais reconnaissant envers la France et l’Europe dans son ensemble, en particulier envers Brigitte, car c’est elle qui m’a fait sortir de la pauvreté. En seulement 2 ans en France, j’ai gagné plus de 600 000 euros, ce qui équivaut à 400 millions de francs CFA.

Lire aussi Elim CHAN 2020 : le Bénin fait appel à de nouveaux renforts pour affronter le Togo dimanche

La raison pour laquelle j’écris cette confidence a 24jours.com est de faire savoir à tous les Africain que nous pouvons toujours rêver et que nous ne devrions pas être découragés d’essayer de nouvelles aventures. Je ne croyais pas que je deviendrais, un jour, si riche.

Avec 24 jours




Ad Banque Atlantique
Football : la santé des joueurs professionnels en danger

Football : la santé des joueurs professionnels en danger

Nigeria : il meurt en plein ébats s3xuels

Massacre en pleine rue : il tue son ex-colocataire à coups de sabre