in ,

Un pasteur aux mains baladeuses crée la polémique aux funérailles d’Aretha Franklin (vidéo)

Le 31 août dernier, plusieurs personnalités américaines se sont réunies à Detroit pour rendre un dernier hommage à Aretha Franklin.

Invitée à chanter en l’honneur de la reine de la soul, Ariana Grande a livré une prestation parfaite lors de laquelle elle a notamment été dévorée des yeux par l’ancien Président américain Bill Clinton.

Mais ce n’est pas tout : après sa prestation, elle a été félicitée sur scène par l’évêque Charles Ellis, qui lui a posé la main sur le dos et l’a serrée de près, touchant la poitrine de la chanteuse.

Ce geste qui a même poussé les internautes à lancer le hashtag #RespectAriana.

Après une tornade de critiques et des accusations d’agression, le pasteur a fait une déclaration officielle et présenté ses excuses. «Je ne penserais jamais à toucher le sein de quiconque », a-t-il déclaré aux médias américains, tout en reconnaissant avoir peut-être «dépassé les bornes».




Fibre Nouveaux Quartiers


Ad Canal Box

4 erreurs à ne pas commettre quand vous aimez une personne

Focac 2018 / dimanche 2 septembre-Le Président Faure E. Gnassingbé prend part à une session ministérielle et rencontre 2 investisseurs chinois