Un père avoue avoir tué sa fillette de 11 ans

Le corps d’une fillette a été retrouvé au bord de l’île de la Barthelasse en fin de matinée dans le cadre des recherches mises en place depuis sa disparition et non sur des indications du père, qui avait été arrêté seul le 22 juillet, a précisé à l’AFP le procureur de la République d’Avignon, Philippe Guémas.

Le milliardaire autoproclamé Shatta Bandle en deuil !

Placé en garde à vue et auditionné depuis 24 heures, l’homme a avoué avoir poussé sa fillette de 11 ans dans le Rhône puis l’avoir laissée se noyer.

Selon Objectif Gard, Sarah avait les mains liées et attachées par une cordelette.

La garde à vue de son père a été prolongée, a ajouté le procureur. Les enquêteurs devront notamment tenter de déterminer les circonstances et les raisons de cet infanticide présumé.

Kanye West pète un câble sur Twitter après son 1er meeting : “Kim veut me faire interner”

De nationalité espagnole, le trentenaire était venu voir sa fille samedi et la mère l’avait confiée sans difficulté comme ils en avaient l’habitude, a encore indiqué le parquet. Séparé de la mère de l’enfant, il avait déjà été condamné pour violences conjugales.

Plus d'articles
Togo/L’INFA de Tové fera peau neuve