Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

>

Un point final à la violation du droit des enfants

Facebook
Twitter
WhatsApp

Un point final à la violation du droit des enfantsMener des actions concrètes pour éradiquer la violation du droit des enfants au Togo. Voilà l’inquiétude qui a conduit, ce mercredi 30 mars, l’Observatoire de la société civile pour la Lutte contre l’Impunité liée à la violation des Droits de l’Enfant au Togo (OLIDET) à renforcer les capacités de ses membres et à trouver des solutions idoines pour le bien-être des enfants au Togo.

Ceci s’est déroulé au cours d’un atelier de formation sur le réseautage et les techniques de plaidoyers axé sur le thème : « Comment travailler en réseau pour réussir un plaidoyer ?»

L’objectif de cet atelier est de permettre aux participants de pouvoir s’organiser en lobbies et faire des monitorings ainsi que des plaidoyers.

L’association compte apporter par là, son appui pour que les violations des droits de l’enfant puissent être punies au Togo.

À en croire Me Claude Amegan, Président de l’OLIDET, ‘Aujourd’hui, il y a régulièrement violation des droits des enfants sans aucune impunité. On ne comprend pas vraiment dans notre société que les enfants ont des droits.’

‘Malgré les efforts du gouvernement, il faut une aide extérieure en ce sens et faire des lobbyings des plaidoyers auprès de ces gouvernants, auprès de la justice pour que les droits des enfants soient entendus’, a-t-il ajouté.