Un Togolais en passe de découvrir un vaccin contre le cancer

Le Togolais Olivier Adotévi veut élaborer un vaccin contre le cancer en utilisant l’ARN messager. Il est financé par la Ligue contre le cancer, à Besançon en France afin de concrétiser son projet.

Immunologiste au CHU Jean Minjoz, spécialisé dans les immunothérapies contre le cancer, le professeur Olivier Adotévi dirige également une équipe de recherche à Besançon, au sein de l’UMR RIGHT placée sous la triple égide de l’Inserm, de l’Établissement français du sang (EFS), et de l’Université de Franche-Comté (UFC).

Ainsi, le projet de recherche porté par l’équipe du Pr Adotévi fait partie des six dossiers retenus pour être financés par la Ligue contre le cancer, suite à un appel à projets national du regretté Axel Kahn.

Il a pour but de développer un vaccin thérapeutique anticancer qui sera basé sur l’utilisation d’ARN messager.

L’ARN – médicament, une découverte des années 90 rendue célèbre par la crise de la Covid.

Si cette technologie s’est fait connaitre du grand public grâce aux vaccins contre la Covid-19, l’idée d’utiliser des molécules d’ARN à visée médicale remonte aux années 1990.

La technologie des thérapies basées sur l’ARN permet d’envisager des stratégies thérapeutiques innovantes pour cibler les cellules cancéreuses, l’environnement qui favorise le développement des cancers ou encore activer l’immunité anticancéreuse. Un espoir prometteur pour traiter et guérir certains cancers.

Similaires