Un Togolais, un bosquet

Le ministre André Johnson
Le ministre André Johnson

Le Togo a célébré ce 1er juin, la Journée nationale de l’arbre. La 38ème édition d’un événement instauré par l’ancien président, Feu Gnassingbé Eyadéma pour voir le Togo, devenir un pays forestier en comparaison aux pays tels que la Guinée, le Gabon, la Côte d’Ivoire.

Cette édition placée sous le thème intitulé ‘‘Arbre, foret, climat’’, s’inspire des grands défis environnementaux actuels que sont la dégradation de la diversité biologique, la désertification, la dégradation des terres et des changements climatiques.

A cette occasion, le ministre de l’Environnement et des Ressources forestières, André Johnson, a convié la population à prendre conscience de l’utilité de la forêt et à la protéger en en ces termes, «  l’avenir de la foret dépend de nous et notre devenir est conditionné par la foret ».

Selon le ministre, les différents rapports annuels montrent un déséquilibre notoire entre le reboisement et la déforestation entrainant des impacts négatifs considérables sur les conditions de vie des populations.

Face à ces défis selon le ministre, il est urgent de changer nos habitudes et le slogan « un Togolais, un arbre » par le slogan « un Togolais, un bosquet » pour l’atteinte de l’objectif de 20% de couverture forestière nationale à l’horizon 2035.

Des campagnes de sensibilisation seront lancées dans les écoles et auprès de la population sur la nécessité de la protection de l’environnement.

Platinium Card BAT

Phone Promo TG

Golden Tulip Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Un homme scelle le se3e de sa femme avec de la colle