in ,

Une célèbre journaliste française se livre sur son infertilité : les internautes émus

Aujourd’hui maman d’une petite fille, Laurence Boccolini a longtemps dû faire face à l‘infertilité. Elle a tenu à soutenir ceux qui en souffrent, comme elle en a souffert.

Si d’habitude elle pousse des coups de gueules ou partage des vidéos sur lesquelles elle chante, Laurence Boccolini a partagé samedi 14 novembre 2020, un post bien différent. A l’occasion de la semaine à l’infertilité, l’animatrice s’est exprimée sur ce qu’elle considère comme « un sujet tabou ». Désireuse de libérer la parole autour de ce problème compliqué, celle qui avait remporté la première saison de Mask Singer a tenu à partager les coulisses de son combat contre l’infertilité.

« Lorsqu’en 2007 j’ai mis le point final au récit de mon histoire ‘Puisque les cigognes ont perdu mon adresse’ nous étions encore dans l’ère du tabou, et il était si difficile de trouver son chemin entre les traitements, les déceptions, les larmes, les mots de réconfort qui n’arrivaient jamais, la violence de certains propos aussi bien dans l’entourage que dans le milieu médical , le manque d’information, le manque de références, le manque d’espoir , le ‘Manque’ absolu avec un grand M », a écrit Laurence Boccolini en évoquant son livre dans lequel elle raconte son long parcours pour tomber enceinte mais aussi la souffrance liée à l’échec de ses cinq tentatives de FIV (Fécondation In Vitro).

Un message fort pour les couples sujets à l’infertilité

« J’espère qu’aujourd’hui, ceux et celles qui se trouvent confrontés à cette douleur peuvent avancer sur un chemin qui leur sera plus doux et plus éclairé que fut le nôtre. Je n’ai rien oublié de ces années. Je n’oublierai jamais ce qu’il a fallu traverser et rien ni personne n’effacera ces années de combat douloureux ou la tristesse et le sentiment d’injustice remplissaient les jours comme les nuits », a-t-elle ajouté pour envoyer du courage aux couples qui traversent ces mêmes épreuves.



Une prise de parole qui a touché beaucoup de ses internautes : « Je suis tellement d’accord avec vous, on n’oublie jamais… Merci à vous de médiatiser ce combat, d’avoir su poser des mots sur nos maux… » , « Merci Laurence pour votre message. Je suis une de ces femmes dont vous parlez, pour le moment j’ai la chance d’être entourée par de très bons médecins qui ont une véritable empathie » , « C’est exactement ça… si long et douloureux, merci pour ce message » , « Ton livre a été un témoignage hors du commun pour moi et je m’y suis retrouvée totalement… », peut-on lire en réaction à son message.

Avec Non Stop People




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Sylvester Stallone : l’acteur rejoint “The Suicide Squad”

Jerusalema ces 5 choses à (re)découvrir sur l’hymne du confinement

Jerusalema : ces 5 choses à (re)découvrir sur l’hymne du confinement