in

Une femme ayant tué son compagnon violent a été acquittée aux assises

image illustrative

Une jeune femme de 32 ans a été acquittée par la cour d’assises de Meurthe-et-Moselle après avoir tué son compagnon violent en 2016. Son avocat a déclaré ce vendredi 21 février que les jurés estiment qu’elle était en situation de légitime défense.


Publicité L-FRII


Togo : l’Agence Régionale pour l’Agriculture et l’Alimentation de la CEDEAO recrute (22 février 2020)

Son avocat Jean Klopf s’est prononcé. « Les jurés ont estimé qu’elle était en situation de légitime défense, je suis bien sûr, très satisfait, car la légitime défense est très difficile à obtenir, et il faut une proportionnalité, et là en l’occurrence elle avait un couteau alors que son compagnon n’était pas armé », a-t-il affirmé.

Présidentielle 2020 : la diaspora togolaise en France a voté

La jeune femme, après avoir été à plusieurs reprise victime de violence conjugale a fini par tuer son compagnon à coup de couteau. Placée en détention provisoire après les faits, elle était jugée pour meurtre avant d’être finalement acquittée.

Coronavirus/Italie : une dizaine de villes ferment des lieux publics

À cause de son pasteur, elle bat sa mère