in

Une femme enceinte “éventrée” à cause du se3e de son bébé

Un homme a été arrêté dans le nord de l’Inde après avoir éventré sa femme enceinte avec une faucille.

Ce dernier l’a laissée pour morte et causé le décès de leur petit garçon à naître, ont déclaré la police et ses proches.

La femme serait en soins intensifs dans un hôpital de la capitale, New Delhi, a déclaré la police du district de Budaun, dans le nord de l’Uttar Pradesh, à la suite de l’attaque le samedi 19 septembre 2020.

Un bébé chute du 5e étage et se tue

Le frère de la victime a déclaré que l’attaque avait eu lieu parce que le mari voulait connaître le sexe du bébé à naître, le couple ayant déjà eu cinq filles. “Il l’a attaquée avec une faucille et lui a ouvert le ventre en disant qu’il voulait vérifier le sexe de l’enfant à naître”, a-t-il déclaré. La police a déclaré que le bébé était mort-né le dimanche 20 septembre 2020 et que l’auteur du drame avait été placé en détention préventive.

Meghan Markle et Harry : leur fils Archie obligé de suivre des règles en grandissant

Les filles sont souvent considérées comme un fardeau en Inde, les familles devant payer une dot lorsqu’elles se marient, tandis que les fils sont appréciés puisqu’ils héritent des biens et perpétuent le nom de famille. Les avortements de fœtus féminins ont été interdits en Inde, où la préférence pour les garçons a entraîné une diminution du nombre de filles.



Ad Carte Fidelyo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Kim Kardashian et Paris Hilton redevenues très proches

Prince Harry : ce petit changement de look qui n’est pas passé inaperçu