Une fille de 16 ans se suicide après avoir été accusée d’avoir volé les sous-vêtements de sa mère

Une jeune fille de 16 ans se serait suicidée, après avoir été accusée d’avoir volé trois nouveaux sous-vêtements appartenant à sa mère, a-t-on appris. Les faits se seraient produits en Zambie, selon les informations.

Agness Katenga (la jeune fille) se serait enfuie de la maison vers 20 h le samedi 30 janvier, après avoir été battue par sa mère, Lucy Kayombo, pour le vol présumé, et s’est par la suite pendue à un manguier.

 S’adressant à un média local ce lundi après-midi, une source familiale a affirmé que le pantalon avait été découvert plus tard dans la valise de la mère. Selon la source, la mère de la victime a acheté les sous-vêtements la semaine dernière, les a mis dans une valise, puis oublié parce qu’elle était occupée.

« Quand elle a voulu porter l’un des sous-vêtements, elle a fouillé dans quatre sacs, sauf une vieille valise et n’a rien trouvé. Elle a donc décidé d’appeler sa fille, qu’elle a ensuite accusée d’avoir volé ses nouveaux sous-vêtements. Quand elle a nié, la mère l’a battue. La jeune fille s’est sentie gênée et s’est pendue plus tard », a déclaré la source familiale.

Plus d'articles
Chine / Covid-19 : le millionième mort enregistré à Wuhan