Il aurait trop abusé du café ! Les patients de l’hôpital universitaire de Valence en Espagne ont été confrontés, il y a quelques jours à une altercation peu classique.

Les usagers de l’hôpital universitaire de Valence en Espagne on été témoins le week-end dernier d’une dispute peu ordinaire entre une femme et son mari. Selon l’information rapportée par le site « oyant.com » , une jeune femme de 24 ans aurait accusé son mari d’avoir trop bu du café, ce qui serait à l’origine de la couleur noire que présente son enfant.



Lire aussi: États-Unis : Une souris sème la débandade en pleine conférence de presse à la Maison Blanche (vidéo)

Les deux géniteurs de l’enfant de 4.2kg ne se sont pas du tout entendu sur la couleur de leur bébé. Chacun d’eux s’interroge sur ce qui peut expliquer que deux personnes de race blanche s’unissent pour donner naissance à un enfant noir.

C’est depuis la chambre d’accouchement que l’homme a demandé à sa femme de lui expliquer ce qui se passe. « Je ne suis pas raciste, je me fiche de la couleur de sa peau, mais est-ce que tu ne m’as pas trompé ? » a-t-il demandé à sa femme.

Lire aussi: Self-Help : Soutien financier des USA à 17 associations communautaires togolaises

Mais l’épouse a répliqué : « Rien ne peut justifier la couleur de la peau de l’enfant si ce n’est que le café que prend son homme tous les jours ».

Lire aussi: Concert hommage DJ Arafat : vomi par les ‘chinois’, Debordo demande de l’aide

Une raison avancée par la femme qui a visiblement convaincu l’homme. Il n’a pas hésité à se prendre à lui-même. « Je me sens mal maintenant d’avoir douté de mon partenaire. C’est vrai que j’ai trop bu de café en ces derniers temps et que cela ait pu influencer d’une certaine manière. Décidément, je fais confiance à mon partenaire, je ne ferai pas de test de paternité ».