in ,

La jeunesse outillée sur la prospective et la Vision Togo 2030

cnjPermettre aux jeunes de comprendre la prospective afin de savoir comment ils peuvent être des acteurs dans la réalisation de la Vision 2030 du Togo. Voilà les maitres mots de la conférence –débat organisée ce Vendredi 07 Novembre 2014 à la Blue zone de Cacavéli.

Initiative du Conseil National de la Jeunesse(CNJ) conjointement animée par les ministres du développement à la base, de l’artisanat et de l’emploi des jeunes, Mme Victoire Tomegah-Dogbe et celui de la prospective M. Kako Nubukpo, elle a porté sur le thème :  « Vision Togo 2030, rôle et contribution des jeunes », elle se situe dans la droite ligne de la fête de la journée de la jeunesse africaine fêtée le 01er Novembre au Togo.

Essentiellement conduite par le ministre Nubukpo et ses collaborateurs, la conférence a consisté en la présentation de la prospective en ses différentes étapes d’élaboration qui permettront d’identifier les futurs possibles et de se doter des moyens de la réalisation du meilleur scénario trouvé. Il a été essentiellement aussi question de souligner les 4 différents sous-systèmes dans le système Togo qui sont les systèmes : Démographie et développement humain durable ; Economie et technologie ; Socioculturel et enfin Politique et gouvernance. Selon le ministre Kako Nubukpo, Ministre de la prospective, cette initiative du CNJ s’explique par le fait que « …la Vision Togo 2030 ayant à son cœur la jeunesse, dans quinze ans les jeunes d’aujourd’hui seront aux mannettes et il importe donc de rencontrer les jeunes pour discuter avec eux de leurs préoccupations comme l’emploi, la formation…et des défis en rapport avec les différents sous-systèmes ci-dessus énumérés. »

Les jeunes n’ont pas manqué de poser des questions sans ménagement aux ministres selon qui cette rencontre est un ‘’donné et recevoir’’ entre ces jeunes et les dirigeants afin qu’ils soient les meilleurs traducteurs et vecteurs de leurs idéaux.

Cette rencontre peut se résumer donc en cette question toujours selon le ministre Nubukpo « Comment la jeunesse togolaise peut participer au pilotage de la transformation stratégique du Togo ? » et c’est une question qui lance ce débat de l’implication de la jeunesse dans le processus de réalisation de la vision Togo 2030 qui n’est pas encore clos.

Pap Jo




Fibre Nouveaux Quartiers


Ad Canal Box

Majoration des bourses et allocations de 10 à 20%

Tout clean !!!