La capitale du Ghana, Accra, est choisie pour abriter le siège du secrétariat permanent de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf). Ainsi en ont décidé les ministres des affaires étrangères de l’Union Africaine lors de leur réunion tenue le jeudi 04 juillet 2019 en prélude au 12ème sommet extraordinaire de cette institution.

 

Mahamudu Bawumia, Ken Ofori-Atta, Garby Asare Otchere-Darko, Eugene Arhin, Ghana, personnalités, clés, Président, Nana Akufo-Addo
Nana Akufo-Addo

Lire aussi : CPI : Fatou Bensouda veut enquêter en Birmanie, l’armée s’oppose



« Il a été décidé que le siège va être à Accra. C’était la position du Burkina Faso, et celle de toute l’Afrique de l’Ouest, qui a soutenu le Ghana », a déclaré Alpha Barry, ministre burkinabè des Affaires étrangères et de la Coopération, faisant le point de la réunion des ministres des affaires étrangères.

Lire aussi : Tremblement de terre à la CAN 2019 : l’Afrique du Sud élimine l’Égypte de Mo Salah

Le 12e sommet extraordinaire de l’Union africaine s’ouvre demain 7 juillet 2019 à Niamey dans la capitale nigérienne. Les chefs d’Etat vont en profiter pour lancer la phase d’opérationnalisation de la Zone de libre-échange continentale africaine.

Lire aussi : Burkina Faso : 4 forestiers blessés dans une attaque terroriste

Le ministre burkinabé des affaires étrangères rapporte aussi que « il y a le sommet de janvier-février, qui concerne tous les Etats, et le mois de juillet, nous allons organiser un autre sommet avec les commissions économiques régionales. Tous les Etats n’y participeront pas. Ça va être de notre côté la Cedeao, la Cemac pour l’Afrique centrale, l’Union du Maghreb Arabe côté nord-africain ». Ce sera donc un nouveau format des rencontres de l’Union.

Avec Beninwebtv