in ,

USA / 50 Cent : le rappeur change de camp, “F*ck Donald Trump”

50 Cent avait créé la polémique en appelant à voter pour Donald Trump dès qu’il a vu le programme fiscal de son adversaire, le Démocrate Joe Biden, refusant de devenir “20 Cent” et se foutant que “Trump n’aime pas les Noirs”. 

Une de ses ex, Chelsea Handler, une comédienne et humoriste, a expliqué sur un plateau de télévision qu’elle était prête à recoucher avec le rappeur s’il revenait sur ses paroles et qu’en outre, elle acceptait de payer ses impôts.

“Je devais lui rappeler qu’il était noir, donc qu’il ne pouvait pas voter pour Donald Trump et qu’il ne devrait pas influencer une communauté qui pourrait l’écouter parce qu’il s’inquiète pour son propre portefeuille. Je n’en ai pas encore parlé avec lui, mais je suis prête à sceller l’accord, s’il change d’avis et dénonce Donald Trump, je suis prête à refaire un autre tour, si vous voyez de quoi je veux parler “, avait-t-elle déclaré.

Toujours vif, 50 Cent a répondu immédiatement. Il a partagé la vidéo de Chelsea Handler sur son compte Instagram et a fièrement dénoncé Trump en légende.

“F*ck Donald Trump. Je n’ai jamais aimé Donald Trump. Tout ce que je sais, c’est qu’il a fait tuer mon ami Angel Fernandez, mais ça fait partie de l’histoire“.

50 Cent a-t-il réellement changé son fusil d’épaule ? Les propositions de son ex-petite  amie Chelsea Handler amie ont-ils été assez convaincantes ? Pour l’heure, difficile de statuer quand il s’agit des choix d’un rappeur qui n’hésite pas à se servir de toute situation pour créer le buzz.




Fibre Nouveaux Quartiers


Ad Canal Box

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Côte d’Ivoire : la réaction du Général Camille Makosso face aux propos d’Emmanuelle Kéita

Jean-Luc Mélenchon : «Macron a perdu le contrôle de la situation»