USA : la dette dépassera le PIB du pays à la fin de l’année 2020

Pour l’année fiscale 2020 qui s’est terminée le 30 septembre, a indiqué le 8 octobre le Bureau du budget du Congrès américain, le déficit américain a atteint 3.130 milliards de dollars, soit 15,2 % du PIB, en raison du gouffre entre les dépenses (6.550 milliards de dollars) et les recettes (3.420 milliards de dollars) du pays durant l’année. La dette totale des USA aurait donc dépassé son économie atteignant près de 102 % du PIB.

«Le budget fédéral américain est sur un point de non-retour, depuis un certain temps», a déclaré le président de la Réserve fédérale, Jerome Powell. 

Sputnik rapporte qu’en proportion de l’économie, le déficit estimé pour 2020 a triplé par rapport à celui de 2019, et il est le plus élevé depuis la Seconde Guerre mondiale lorsque la dette fédérale représentait 106,1 % du PIB, une différence qui s’explique par l’aide fédérale à partir de ce printemps de plus de quatre mille milliards de dollars dépensée pour endiguer les difficultés économiques des travailleurs et des entreprises. Jusqu’à ce que la crise de la Covid-19 soit endiguée, indiquent des experts, plus de fonds seront dépensés.

Plus tard ce mois-ci, le département du Trésor publiera les chiffres définitifs pour l’année 2020 et on saura si les estimations de l’agence fédérale s’avèrent exactes. Dans ce cas, selon les calculs du Comité pour un budget fédéral responsable, la dette totale du pays envers les investisseurs, essentiellement la somme des déficits annuels accumulés au fil des ans, a dépassé la taille de l’économie, atteignant près de 102 % du PIB.

«La dette est à la taille de l’économie aujourd’hui, et bientôt elle sera plus grande qu’à n’importe quelle autre époque de l’histoire», a déclaré la présidente du Comité pour un budget fédéral responsable, Maya MacGuineas.

Plus d'articles
Lomé abrite une consultation tripartite pour la paix en Afrique