in ,

USA : un ministre de Donald Trump fait un lien entre le confinement et l’esclavage

Bill Barr, un des plus solides défenseurs et ministre du président Donald Trump, a reproché le soir du mercredi 16 septembre, aux gouverneurs de certains États, majoritairement démocrates, d’avoir adopté des mesures de confinement pour tenter de contenir la pandémie du nouveau coronavirus.

« Décréter un confinement national, prendre des mesures de quarantaine, c’est comme une assignation à résidence », a-t-il lancé lors d’une intervention dans une université conservatrice.

La Russie évoque ce maillon qui l’unit à la Turquie et à l’Iran

« A part l’esclavage qui était une autre sorte de contrainte, c’est le pire empiétement sur les libertés civiques de l’Histoire américaine », a-t-il ajouté lors d’échanges avec la salle, filmés et publiés sur internet.

Un élu noir de la Chambre des représentants, James Clyburn, a jugé sur CNN que ces propos étaient les « plus ridicules et les plus déconnectés de la réalité » qu’il n’ait jamais entendus.

France / Représentation raciste de Danièle Obono : la députée va porter plainte contre Valeurs Actuelles

« C’est incroyable que le garant du respect du Droit dans ce pays fasse un lien entre l’asservissement d’humains et les conseils d’experts pour sauver des vies », a-t-il encore taclé. « L’esclavage ne sauvait pas des vies, il les dévaluait ».

Les États-Unis sont le pays le plus touché par la pandémie et s’apprêtent à franchir le seuil dramatique de 200.000 morts, avec une surreprésentation des Afro-Américains parmi les victimes.



Saham Ad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

PSG / Affaire de gifle : Neymar sanctionné par la LFP

La Casa de Papel : nouvelle théorie sur le professeur