USA : une nouvelle menace de destitution plane sur Donald Trump

Aux Etats-Unis, les démocrates sont déterminés à en finir avec le président Donald Trump. La décision du ministre de la justice de ne pas rendre public le rapport Mueller qui porte sur une possible immixtion russe dans la présidentielle américaine crée la colère des élus démocrates à la chambre des représentants.

Le bras de fer entre le congrès américain et l’administration Trump vient de naître. En effet, la Maison Blanche refuse catégoriquement de répondre aux requêtes du Congrès et n’a fourni aux élus aucun des documents demandés, notamment la version complète du rapport Mueller. Une entrave aux pouvoirs du Congrès selon les démocrates, qui parlent désormais de « crise constitutionnelle ».

Les démocrates, majoritaires à la chambre des représentants menacent et ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin. Pour la responsable du parti démocrate à la Chambre Nancy Pelosi, « Trump les pousse à le destituer », faisant ainsi allusion à une procédure destitution.

La destitution? Peu de chance d’y aboutir

La présidente de la chambre Mme Pelosi est mieux placée pour savoir combien de fois il serait difficile pour son parti seul, bien qu’il soit majoritaire, de destituer le président des Etats-Unis. Et sur ce coup, ils auront besoin de vingt autres élus républicains au sénat pour voter cette procédure de destitution. Une option loin de prospérer.

L’autre argument que brandissent les démocrates est la pétition lancée en ligne qui a déjà reçue une dizaine de millions de signatures. Jeudi dernier, les démocrates ont transmis celle-ci à la chambre pour montrer l’adhésion massive des américains à ce projet. Du côté de la Maison Blanche, l’entourage du président parle d’une persécution et d’un harcèlement de l’opposition.

Plan Togo Sommet

Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Ingénieur agronome