Vaincre les trois géants sans entrave

Vaincre les trois géants sans entraveSignature d’une convention sur les privilèges et immunités des activités du Fonds mondial pour la lutte contre le VIH/Sida, la tuberculose et le paludisme au Togo, ce mercredi 27 janvier à Lomé.

Un paraphe intervenu entre la Secrétaire générale du Ministère des Affaires étrangères, de la Coopération et de l’Intégration africaine, Mme Tey Apetsé, représentant son Ministre, et la chef du Département juridique et réglementaire de l’institution mondiale, Mme Gulen Newton.

Cette signature est de nature à protéger les ressources du Fonds mondial consacrées à la lutte contre les trois maladies face à la taxation, les gels et saisies.

Dans son intervention, Mme Tey Apétsé a souligné que cet accord ‘consacre le dynamise des liens institutionnels et opérationnels qui existent entre le Togo et le Fonds mondial de lutte contre le VIH/sida, la tuberculose et le paludisme.’

‘Elle marque l’engagement solennel du Gouvernement togolais à octroyer au Fonds mondial le privilège et l’immunité nécessaire à l’exécution de ses programmes et à son fonctionnement harmonieux sur le territoire national’, a-t-elle continué.

‘Certes, de nombreux défis restent à relever pour améliorer la santé maternelle, réduire la mortalité néo-natale et infanto-juvénile, en particulier la transmission du VIH de la mère à l’enfant (…); l’atteinte des objectifs du développement durable faisant partie de ses priorités, le Gouvernement voudra compter sur l’appui constant du Fonds mondial et des autres partenaires pour l’atteinte desdits objectifs’, a-t-elle précisé.

Il faut noter que cette signature constitue pour le Fonds mondial, le premier en Afrique de l’Ouest et Centrale et la dixième dans le monde. Elle fait suite à l’octroi par cette institution au Togo d’un montant de 61 millions d’euros, soit 40 milliards de francs CFA pour la lutte contre ses maladies cibles pour la période 2015-2017.

Plus d'articles
Premier League : Manchester United et Chelsea se neutralisent