Vente de l’OM : Le clan Al-Walid Ben Talal enfonce les supporters

L’Olympique de Marseille est en crise. Elle est d’abord sportive avec des résultats décevants sur le terrain et ensuite institutionnelle avec l’attaque perpétrée par les supporters la semaine dernière contre la Commanderie.

C’est dans ce contexte que les rumeurs de vente du club mythique ressurgissent sur les réseaux. Le vendredi dernier, sur sa chaîne YouTube, le journaliste Thibaud Vézirian a annoncé que la vente de l’OM n’était plus qu’une question de temps, permettant la mise en place d’un projet ambitieux.

« Tout porte à croire que c’est bouclé. L’avenir de l’OM va changer. L’OM aura les moyens. (…) À Noel, McCourt et ses collaborateurs s’étaient rendu à Riyad avec le clan de KHC (Kingdom Holding Company), la compagnie d’Al-Walid Ben Talal. L’OM va être racheté, ça va être bouclé dans les prochaines heures, dans les prochains jours. Y’a un communiqué de presse qui est en cours de rédaction ou même terminé », a-t-il dit.

Un message qui a fait le bonheur de nombreux supporteurs phocéens qui ne demandaient que cela pour revoir leur joyau figurer parmi les meilleurs d’Europe.

Mais la joie suscitée a vite tourné court. Dans des propos relayés par Antoine Izambard, journaliste à Challenges, une source proche de la compagnie d’Al-Walid Ben Talal est venue jeter un froid concernant le rachat de l’OM en annonçant vendredi qu’il n’y a « strictement rien avec l’OM ».

Cette source à Kingdom Holding Company a, par la même occasion, indiqué que les démarches personnelles de Kacy Grine, conseiller de Ben Talal, lancée au printemps dernier pour racheter l’OM n’étaient pas allées plus loin. L’Arabie saoudite serait donc encore très loin de Marseille. Le club va devoir chercher sa solution ailleurs.

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Israël : Le Premier ministre Netanyahu mis en examen pour corruption et abus de confiance