Vente de TikTok : Donald Trump réclame une part du gâteau

Le président américain, Donald Trump, estime qu’un pourcentage de l’éventuelle transaction entre la maison mère de TikTok et Microsoft doit revenir au Trésor américain.

Si Microsoft achète le réseau social TikTok au Chinois ByteDance, “une très grosse proportion du prix doit revenir au Trésor des Etats-Unis”, a répété mardi 4 août Donald Trump.

L’exigence a suscité de vives critiques et un certain embarras aux Etats-Unis. “J’ai dit à Microsoft que s’ils acquièrent juste la partie américaine de TikTok ou toute l’entreprise, c’est grâce à nous, parce que nous les laissons opérer ici. Donc les Etats-Unis devraient en bénéficier aussi, pas juste les vendeurs”, a-t-il développé pendant une conférence de presse. Une transaction qu’il a, de fait, rendue obligatoire, menaçant l’application d’interdiction totale si elle ne passait pas entre des mains américaines. Washington accuse en effet la plateforme d’espionner ses utilisateurs pour le compte de Pékin.

Travailleurs, voici le salaire idéal pour être heureux !

“C’est comme pour un propriétaire et un locataire : c’est le bail qui donne la valeur. Nous sommes le bail, en quelque sorte”, avait déjà expliqué Donald Trump lundi pour justifier sa position. “TikTok est un succès formidable. Mais une part importante de ce succès est dans ce pays”, a-t-il détaillé, estimant qu’il était “juste” que l’Etat reçoive une partie de la somme de la vente.

Similaires