Le fantasque patron de Tesla, Elon Musk, a enregistré le vendredi 6 décembre, une victoire judiciaire à Los Angeles. Il a été acquitté de diffamation pour un tweet dans lequel, à l’été 2018, il avait qualifié de “mec pédo” un spéléologue britannique.


Une femme découvre son propre certificat de décès dans la voiture de son mari

Il a fallu moins d’une heure de délibérations au jury pour acquitter le milliardaire né en Afrique du Sud dans l’affaire très médiatisée qui l’opposait à Vernon Unsworth, un Britannique qui l’avait accusé d’avoir fait “un coup de pub” en envoyant un sous-marin de sa conception pour secourir des enfants prisonniers d’une grotte en Thaïlande.

Le spéléologue, qui avait participé à l’opération de sauvetage, avait réclamé un peu plus tôt vendredi devant le jury 190 millions de dollars d’indemnités pour diffamation, estimant que sa réputation avait été salie.

« Ma foi dans l’humanité est restaurée », a déclaré Elon Musk après l’annonce du verdict. « Le jury ne s’est pas trompé », a ajouté son avocat Alex Spiro.

Togo : de nouvelles pistes pour développer davantage le secteur forestier et l’agroforesterie nationale

L’un des avocats du spéléologue, Mark Stephens, a au contraire exprimé sa déception, pointant l’énorme somme d’argent dont M. Musk avait disposé pour organiser sa défense. « J’espère juste que personne n’aura à traverser cela et affronter M. Musk à l’avenir », a déclaré l’avocat du plaignant.

Vernon Unsworth s’est lui-même dit désolé du verdict, mais a affirmé qu’il respecterait la décision du jury.

Avec Actu Orange