Victor Osimhen : “Je suis passé par beaucoup d’épreuves” ; le joueur raconte les détails de “sa blessure presque mortelle” au visage

Victor Osimhen n’oubliera pas sa grave blessure de sitôt. Victime de plusieurs fractures au visage en novembre 2021 lors d’un match face à l’Inter Milan après un choc avec Milan Skriniar, l’international nigérian a donné quelques détails sur les ondes de la radio Wazobia FM.

“La blessure que j’ai eue contre l’Inter Milan donnait la sensation d’être une blessure quasi mortelle, se remémore l’ancien lillois. Je suis le seul à l’avoir ressentie et je ne peux pas expliquer ce que j’ai ressenti parce que j’étais blessé partout: mon visage et mon corps.

Quand j’ai été capable de me lever sans utiliser la civière, de sortir du terrain tout seul, j’ai su que c’était quelque chose que je pouvais supporter.”

Opéré à plusieurs reprises du visage pour “remettre les fractures en place”, Victor Osimhen confie qu’il vit aujourd’hui avec “18 vis en titane” sous la mâchoire.

“Je suis passé par beaucoup d’épreuves. Beaucoup de nuits sans sommeil. Je ne pouvais pas dormir, je ne pouvais pas manger à cause de la douleur”.

Alors qu’il ne voulait être absent que “deux semaines”, le Nigérian est finalement revenu sur les terrains deux mois plus tard, avec l’obligation de porter un masque en fer.

Absent de la Coupe d’Afrique des nations, l’attaquant a fini en trombe la saison de Serie A, en incrivant 14 buts en championnat et en aidant Naples à terminer troisième derrière l’AC Milan et l’Inter.

Similaires