Invité à une émission télévisée « The Real », le rappeur et philanthrope Akon a révélé qu’il ne se présentera pas aux présidentielles de 2020 en raison de sa carrière musicale. Cependant, il compte se lancer dans la course en 2024.

Togo : le diplomate britannique Iain Walker reçu par Faure Gnassingbé ; ce qui a été dit



« Je connais les problèmes en tant que personne, en tant qu’immigrant, en tant que noir, peu importe comment vous voulez l’appeler. En quelque sorte, je sais, je sens que je sais que je peux prendre les règnes du pays et le faire avancer. Je crois fermement que j’en suis capable », a-t-il déclaré.

Akon a également parlé de ses œuvres philanthropiques en Afrique et a révélé qu’il conseille plus de 30 présidents africains.

« Beaucoup de gens ne le savent pas vraiment, mais je conseille littéralement 30 présidents africains en ce moment même. Tout est basé sur la jeunesse, le développement de la jeunesse et les choses de cette nature. Je fais de la politique partout dans le monde. »

A la question de savoir s’il pouvait battre Kanye West qui a depuis confirmé ses ambitions politiques pour 2024, Akon a déclaré : « Eh bien, je ne pense pas que ce serait une compétition, j’ai honnêtement besoin de lui pour courir. »

Israël : Le Premier ministre Netanyahu mis en examen pour corruption et abus de confiance

Le duel entre les deux rappeurs pourrait bien avoir lieu, étant donné que Kanye West semble proche de Donald Trump et du parti républicain, ce qui n’est pas le cas de son potentiel adversaire, fervent opposant à l’actuel président.

Avec Afrik Mag