Une mineure ivoirienne surnommée Mariam s’est confiée à la rédaction d’Info Migrants.

Elle raconte le calvaire qu’elle a vécu pendant des mois. Elle était devenue l’esclave sexuelle d’un Libyen à Tripoli.



Lire aussi : Togo : 3 agents virés pour faute lourde à l’OTR

Selon ses écrits via son téléphone, elle est arrivée en Libye, et a été vendue à un Libyen. Ce dernier la violait et séquestrait dans une maison de Tripoli jusqu’à ce qu’elle tombe enceinte.

Mais elle a réussi à prendre un bateau en compagnie de sa petite sœur de six ans pour regagner l’Europe par la Mer.

Lire aussi : Togo-GVA : START, la nouvelle offre de CANALBOX accessible à tous

« Je viens d’un petit de Côte d’Ivoire. Ce n’est pas de faute si j’ai quitté mon pays. Il n’y a pas d’avenir. Il y a trop de pauvreté en Côte d’Ivoire », a-t-elle confié.

La vidéo de son récit ci-dessus.