in ,

[Vidéo] Un pasteur ivoirien veut ressusciter DJ Arafat ce vendredi nuit

Arafat Dj

« Dieu m’a dit de faire ce direct et d’attendre un délai de 5 jours, c’est-à-dire au plus tard le vendredi, que je rentre en contact avec la famille de Dj Arafat. Si la famille de Dj Arafat m’appelle toute suite je partirai et quel que soit le nombre de formol qu’ils ont mis dans le corps d’Arafat, le Seigneur Jésus va le ressusciter », déclare le pasteur Koffi Duchrist dans sa vidéo disponible sur sa page facebook.

Depuis la diffusion de cette vidéo, les commentaires vont bon train sur les réseaux sociaux. Pour certains ce vrai-faux pasteur un est affabulateur à la recherche de buzz sur internet.

Pour d’autres par contre, il ne coûte rien d’essayer cette option offerte par Dieu aux ivoiriens et aux fans de l’artiste.

Lire aussi : Togo / Drame : accident mortel vers Djagblé ce jeudi 15 août

Le pasteur dans une autre vidéo affiche sa sérénité et sa foi en Dieu pour opérer ce miracle. Seul condition: avoir la permission de la famille biologique de l’artiste et du ministre Hamed Bakayoko parrain de DJ arafat.

“J’ai l’impression qu’il y’a les gens qui n’aiment pas qu’Arafat revive. J’ai l’impression qu’il y a des sorciers dans cette affaire. Restez tranquille je vais vous le dire, parce que quand Dieu a ouvert une porte personne ne peut la fermer. Arafat se lèvera et prendra le micro pour chanter.” a renchérit le pasteur qui bénéficie du soutien de certains de ses paires. En attendant ce vendredi minuit, les “chinois” sont sur le qui-vive, les “saint-Thomas” attendent de voir, et tout le monde entier reste suspendu aux lèvres de ce pasteur qui veut réaliser un exploit. Ne dit-on pas que les voies de Dieu sont insondables.

Lire aussi : Togo : le fondateur des écoles Kouvahey inhumé ce week-end ; le programme des obsèques

Pour rappel, l’artiste DJ Arafat est décédé depuis le 12 août dernier à la suite d’un accident de circulation à Abidjan, la capitale ivoirienne.



Accusé d’avoir aidé des gouvernements africains à surveiller leurs opposants politiques, Huawei Algérie réagit

Accusé d’avoir aidé des gouvernements africains à surveiller leurs opposants politiques, Huawei Algérie réagit

Nigeria, Obasanjo, Buhari, présidentielle

Nigeria : un inspecteur de police démis de ses fonctions pour avoir insulté Buhari et son vice-président