Vie chère au Togo : Le ministre Sani Yaya fait de nouvelles projections

La deuxième réunion ordinaire du Conseil National du Crédit (CNC) au titre de l’année 2022, s’est tenue récemment au Togo. Le CNC est un observatoire des évolutions économiques du Togo qui se réunit quatre fois par an. La première rencontre de l’année s’était tenue en fin février.

Depuis cette rencontre, le contexte économique a changé en raison du conflit entre la Russie et l’Ukraine. Selon le ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya, ‘cette situation est venue perturber les plans de relance post Covid-19’.

« Ce conflit affecte directement les économies, à travers les échanges commerciaux, et indirectement, en raison de ses retombées sur la hausse des prix de l’énergie et des produits alimentaires importés.

Sur le plan national, les nouvelles projections, effectuées en mai 2022, confirment l’accélération de l’activité économique, à un rythme légèrement réduit. Ainsi, le taux de croissance économique est révisé à 5,9% pour l’année 2022, contre une prévision initiale de 6,1%, après un taux de 5,5% enregistré en 2021’, a indiqué Sani Yaya.

Notons que le secteur tertiaire demeure le moteur de l’activité économique, avec une contribution à la croissance de 3,4%. Quant aux secteurs primaire et secondaire, leur contribution à la croissance économique sont respectivement de 1,1% et 1,5%.

Similaires