in ,

Violences au Bénin : le message fort de l’ONU au peuple béninois

L’ONU appelle « toutes les parties béninoises à observer le maximum de retenue et à chercher des solutions à leurs différends par le dialogue », a déclaré jeudi son porte-parole, Stéphane Dujarric.

« Nous suivons de très près les développements au Bénin, dans la foulée des législatives du 28 avril auxquelles l’opposition n’a pu participer », a ajouté le porte-parole lors de son point de presse quotidien.

« Nous nous inquiétons des tensions et des troubles en cours, qui ont entraîné la destruction de biens et provoqué une réaction brutale des forces de sécurité », a-t-il précisé.

L’émissaire du secrétaire général pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, Mohamed Ibn Chambas, est en contact avec ses collègues de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) tout comme avec les parties béninoises afin « d’aider à parvenir à une solution pacifique et consensuelle à la situation et préserver la paix et la stabilité du pays », a-t-il aussi dit.



Le Bénin vient de connaître deux jours de manifestations violentes post-électorales, réprimées par des tirs à balles réelles qui ont fait au moins deux morts, selon un bilan établi par l’AFP. Jeudi soir, le calme était revenu alors que la Cour constitutionnelle donnait les résultats définitifs des élections législatives.

Avec AFP




Ad Banque Atlantique
Barcelone, Lionel Messi,

Barça : une pétition lancée contre Lionel Messi

Ce trait de caractère qui est éliminatoire en entretien d’embauche