Visite du Pape François en Afrique : ces 4 fidèles collaborateurs qui ont préparé le voyage

Lors de sa 4e visite sur le continent africain, débutée le 4 septembre dernier au Mozambique, et qui s’achève le 10 septembre à Maurice, le Pape François aborde des thèmes qui lui sont chers : protection de l’environnement, résolution des conflits, dialogue interreligieux et œcuménisme avec les protestants.

Lire aussi : Un enseignant, qui a engrossé son élève de 13 ans, confesse : « Elle m’a provoqué et j’ai cédé ! »

Dans sa parution de cette semaine, Jeune Afrique fait la lumière sur les quatre fidèles l’ont aidé à préparer ce voyage.

PIETRO PAROLIN

Secrétaire d’État du Saint-Siège (équivalent d’un Premier ministre). Cet affable cardinal italien a fait toute sa carrière dans la diplomatie vaticane, en commençant par la nonciature au Nigeria. A posé les jalons de cette visite papale en se rendant à Madagascar en janvier 2017.

Lire aussi : Le Président de la BAD laisse de côté son nœud papillon pour se plier aux exigences du Roi du Swaziland

PAUL RICHARD GALLAGHER

Secrétaire pour les relations avec les États, il prête une attention particulière à l’Afrique. Ce Britannique bon vivant a en effet été marqué par son passage au Burundi, d’abord à la nonciature de Bujumbura pendant la guerre civile, en 1997, puis comme nonce de 2004 à 2009.

Lire aussi : Africsearch Togo recrute à ces 4 postes pour un groupe bancaire (8 septembre)

PHILIPPE OUÉDRAOGO

Archevêque de Ouagadougou, créé cardinal en février 2014. Attaché au dialogue avec l’islam. Fervent soutien des réformes de François visant à décentraliser le pouvoir dans l’Église. A été élu le 27 juillet à la tête du Symposium des conférences épiscopales africaines et de Madagascar.

Lire aussi : Togo : Sokodé est en deuil ; le chef spirituel de Tchaoudjo est décédé !

FRIDOLIN AMBONGO

Archevêque de Kinshasa. Comme son prédécesseur et mentor Laurent Monsengwo, il n’hésite pas à affronter les autorités de la RD Congo. A notamment dénoncé les résultats tronqués, selon lui, du dernier scrutin présidentiel. Sera créé cardinal le 5 octobre.

Plus d'articles
Inter Milan : quand Romelu Lukaku rejette une offre XXL de Chelsea