Vitale humiliée à Paris : Taliban Choco présente ses excuses à l'artiste
Crédit Photo : Facebook

Vitale humiliée à Paris : Taliban Choco présente ses excuses à l’artiste

Après avoir humilié Vitale en pleine rue, Taliban Choco a fait une sortie pour présenter des excuses.

En effet, l’internaute avait croisé l’artiste dans la rue et a commencé à tenir des propos humiliants à son égard. Il a dit à Vitale qu’elle devrait arrêter de chanter.

La vidéo publiée sur les réseaux sociaux a choqué l’artiste. Elle a fait une publication en annonçant qu’elle allait arrêter la musique. Cette information a choqué les mélomanes. Plusieurs de ses collègues lui ont adressé des messages de réconfort pour la dissuader concernant cette décision.

Sur insistance de l’artiste Molare Inter, l’auteur de cette humiliation, Taliban Choco a présenté des excuses à Vitale. Il s’est donc exprimé en ces termes :

“J‘ai trouvé que le coupé décalé était un peu mort. Donc quand j’ai vu Vitale, je me suis demandé si je ne devrais pas un peu remuer le mouvement. J’ai donc sorti mon téléphone et j’ai fait le truc et le lendemain, j’ai vu le truc est parti là où moi-même je pensais pas…

En tout cas, Vitale, tu connais hein, je tiens à m’excuser, je pense que c’est la première et la dernière fois. Mais j’ai un truc à te dire, il faut que tu apprennes à accepter certaines critiques. C’est ce qui va te rendre encore plus forte mais en tout cas, je tiens à m’excuser…

Parmi les personnes citées par Vitale comme responsables de son abandon, Taliban Choco a été la seule personne à présenter des excuses. L’artiste n’a pas encore répondu à ses excuses.

À part Taliban Choco, Annie France Bemba et Barthélémy Inabo ont été cités par Vitale. Les internautes attendent leurs excuses également.


Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
LDC : RB Leipzig arrache sa qualification face à Manchester United