in

Vite mincir, est-ce dangereux ? La mise en garde d’une nutritionniste

En voulant rapidement mincir, on a tendance à oublier qu’une perte rapide de poids peut avoir de graves conséquences sur l’organisme qui ne se voient pas forcément de l’extérieur. 

Ces fruits et légumes qui réparent les poumons des ex-fumeurs et protègent du déclin pulmonaire

Dans une interview au média Ura.ru, la nutritionniste Lidia Ivanova, a sonné l’alarme contre ces pratiques néfastes. 

« Se débarrasser rapidement de la graisse peut provoquer des dysfonctionnements des organes qu’elle entourait, par exemple les reins », a-t-elle expliqué au média.

En plus de provoquer des maladies des organes internes, rapporte Sputnik, une brusque perte de poids peut aussi engendrer des troubles du système endocrinien, car ce dernier a besoin de temps pour s’ajuster au nouveau poids.

Outre, ces deux éléments, ce phénomène est aussi dangereux parce qu’il sera « extrêmement difficile » de conserver le nouveau poids à l’avenir. « Plus les restrictions sont strictes, plus il sera difficile de construire une vie dans laquelle il sera possible de contrôler le poids », a-t-elle précisé au journaliste.

Ces 4 comportements qui risquent de détruire votre relation

Ainsi, la clé du succès d’un maintien du poids après l’amaigrissement réside dans le changement de son style de vie.

« Il ne faut pas créer de restrictions temporaires, mais changer de mode de vie. [Il faut, ndlr] comprendre et résoudre les problèmes psychologiques liés à des excès alimentaires, afin de ne pas y revenir à l’avenir, choisir des exercices physiques qui procurent du plaisir», a-t-elle recommandé.



Togo : la HAAC sera intraitable sur la diffusion non autorisée des programmes et contenus audiovisuels protégés

États-Unis : la Cour suprême ne s’oppose pas à la reprise des exécutions fédérales