Vives polémiques : Le mot “esclavage” bientôt remplacé par “relocalisation ” des Africains ?

Aux États-Unis, des professeurs du Texas veulent que le mot « esclavage » des Africains soit remplacé par “relocalisation involontaire” dans les programmes scolaires, rapporte le Huffington Post.

Cette proposition a créé de vives polémiques sur la toile. De nombreux internautes sont vraiment contre ce changement et n’ont pas hésité à le dire.

On peut ainsi lire : « Oui ! C’était un club de vacances avec croisière festive tant qu’on y est » ; « Ah! Bientôt, ils diront qu’il n’y a jamais eu d’esclavage ».

Il faut noter que le peuple américain est aujourd’hui composé en partie des descendants des esclaves noirs.

En effet pour avoir de la main d’œuvre abondante et à moindre coût, des Européens venaient en Afrique pour acheter des noirs.

A l’époque, ils troquaient les noirs par des miroirs, des boissons et divers produits importés d’Europe.

Les noirs achetés étaient principalement forcés de travailler dans des champs pour alimenter les grandes usines en Europe. La pratique a demeuré pendant de longues années jusqu’à son abolition.

Similaires