in ,

Vivre à deux et être heureux

Vivre à deux et être heureuxLa vie à deux traduit la vie de couple. Elle est, par définition, le partage de son intimité avec son partenaire. Pour Marcel Bernier et Marie-Hélène Simard (psychologues cliniciens au Centre d’aide aux étudiants de l’Université de Laval à Québec), la vie de couple est soumise à différentes étapes qu’il faut traverser pour rester soudés. Ces étapes sont :

– La symbiose : qui désigne la phase fusionnelle de la relation. Chaque partenaire est épris des qualités de l’être aimé. Il y a une envie constante d’être avec son partenaire ;

– La différenciation : à cette étape, chacun des partenaires prend conscience des aspects qui le distinguent de l’être aimé. Ce dernier est déchu de son piédestal ;

– L’expérimentation : la relation de couple est délaissée au profit des activités extraconjugales. Les partenaires se concentrent sur le monde extérieur (travail, nouvelle relation, etc.) ;

– Le rapprochement : cette phase désigne le retour à l’intimité dans le couple. Les partenaires font des activités ensemble, passent plus de temps en compagnie de l’être aimé.

Le bonheur est un état de satisfaction complète caractérisé par sa stabilité et sa durabilité. Il ne suffit pas de ressentir un bref contentement pour être heureux. Dès lors, au regard des étapes de la vie à deux, on s’interroge si c’est possible d’être heureux lorsqu’on vit en couple ?

Vivre à deux et être heureux, c’est possible. Cependant, il est primordial de respecter quelques règles :

1- La connaissance de soi à la découverte de son/sa partenaire

Chaque partenaire a besoin de se connaitre. Quel est son type de personnalité ? Quels sont ses critères de choix du conjoint ? Quel est le degré de son attachement amoureux et quelles sont ses motivations à s’engager dans une relation sérieuse ? C’est un exercice personnel qu’il faut absolument faire au début de la relation amoureuse. Cet exercice permettra de mieux se connaitre et de connaitre son/sa partenaire en vue d’accepter leur différence pour une vie de couple stable.

Savoir communiquer dans le couplePrenons l’exemple d’un monsieur introverti, renfermé et qui désire s’unir à une femme extravertie, qui se sent beaucoup plus à l’aise en groupe. Les deux partenaires en faisant l’exercice pourront savoir s’ils peuvent être heureux ensemble. Ou soit c’est la motivation qui est différente. Pendant que l’un cherche la sécurité émotionnelle en voulant être en couple, l’autre partenaire veut avoir des enfants. Des motivations différentes qui peuvent donner naissance à des conflits conjugaux.

L’exercice de la connaissance de soi et de la découverte de l’autre permet d’éviter l’utilisation de cette phrase dans la relation de couple : ‘si je savais que tu étais comme cela, je n’allais pas t’épouser’.

2- Savoir communiquer dans le couple

La communication est l’action de communiquer, de transmettre des informations ou des connaissances à quelqu’un ou, s’il y a échange, de les mettre en commun. Chacun a une façon de s’exprimer. Pour comprendre l’autre, il faut lui parler son langage. Dans le couple, il faut apprendre à parler le langage de son/sa partenaire, l’écouter de façon efficace afin que grandissent amour et respect. Cependant, notons qu’il y a deux façons essentielles pour communiquer : la communication par la parole et la communication physique.

En consultation psychologique, on remarque que la mauvaise communication est source de beaucoup de conflits dans le couple. Les 5 langages de l’amour de Gary Chapman (les paroles valorisantes, les moments de qualité, les cadeaux, les services rendus et le toucher physique) peuvent vous aider à mieux communiquer dans votre couple.

Savoir satisfaire sonsa partenaire sur le plan sexuel3- Savoir satisfaire son/sa partenaire sur le plan sexuel

La sexualité définit l’ensemble des comportements et mécanismes physiologiques qui participent à la reproduction des espèces. Par extension, chez l’être humain, ce terme regroupe les pratiques et inclinations qui concourent au plaisir charnel. Au nom de ce plaisir, il est temps qu’on lève le voile du tabou sur cette notion. Beaucoup de femmes se plaignent de ne pas atteindre l’orgasme lors des relations sexuelles et pour cause, la majorité des hommes sont éjaculateurs prématurés. Pour y remédier, la plupart des hommes prennent des produits pharmaceutiques pour doper leur performance sexuelle.

Avoir une relation sexuelle satisfaisante, c’est connaitre les zones érogènes de son/sa partenaire, stimuler ces zones pendant la phase préliminaire à la pénétration et adopter des positions qui donnent la satisfaction aux deux partenaires.

Comme l’a dit le psychologue Yvon Dallaire, « le bonheur s’apprend et se construit. À vous de choisir d’être heureux en couple ». Vous pouvez solliciter l’aide d’un professionnel de couple pour vous accompagner en cas de difficultés relationnelles.

Olivier Folly AYEBOUA

Psychologue clinicien du couple et de la famille

Tel : (+228) 91 95 09 22




Ad Banque Atlantique

Une prison moderne et confortable

Une nouvelle ère après cinquante ans