Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

>

Voici 4 problèmes de santé dont souffrent les hommes s’ils cessent d’avoir des rapports s3xuels

Credit Photo : onzemondial.com

Facebook
Twitter
WhatsApp

Si vous traversez une période prolongée d’absence d’activité sexuelle, vous pouvez potentiellement accumuler une foule de problèmes.

L’absence de sexe peut être mauvaise pour vous ? Le manque d’action peut affecter votre corps de plusieurs façons.

Le sexe est une chose puissante. Il a le pouvoir d’améliorer votre humeur et même de réduire votre tour de taille, et des rapports sexuels une fois par semaine peuvent même augmenter la longévité.

Mais que se passe-t-il si vous n’avez pas de relations sexuelles régulières, voire pas de relations du tout ? Les effets du célibat sur la santé varient en fonction de votre état de santé, de votre âge et même du type de relations sexuelles que vous avez eues, mais vous constaterez probablement certains effets.

Pour les hommes en particulier, vous risquez de souffrir des problèmes de santé suivants si vous vous abstenez pendant une longue période :

Votre risque de dysfonctionnement érectile augmente

Utilisez-le ou perdez-le. Les hommes qui ont des rapports sexuels peu fréquents sont deux fois plus susceptibles de souffrir de troubles de l’érection que ceux qui en ont une fois par semaine ou plus.

Votre risque de cancer de la prostate pourrait augmenter

Si votre période de sécheresse s’étend à la zone d’auto-plaisir, la recherche indique que ce n’est pas sain. Les hommes qui cessent d’avoir des relations sexuelles risquent de ne pas bénéficier des avantages de la protection de la prostate que procurent des rendez-vous fréquents.

De nombreuses études ont conclu que la “fréquence d’éjaculation élevée” (c’est-à-dire le fait de se branler au moins 4,6 à 7 fois par semaine) est liée à un risque plus faible de cancer de la prostate.

Le pénis étant un muscle, des rapports sexuels fréquents peuvent aider à préserver la puissance, de la même manière que l’exercice physique aide à conserver la force.

Votre tension artérielle pourrait augmenter

Le sexe semble aider à maintenir la pression artérielle à un niveau bas. C’est logique si l’on considère ce qu’il fait : il ajoute un peu d’exercice d’aérobic et de musculation, et il peut atténuer l’anxiété et vous faire sentir mieux. Ces deux éléments peuvent contribuer à maintenir votre tension artérielle à un niveau acceptable.

Votre système immunitaire peut s’affaiblir

Les rapports sexuels hebdomadaires semblent renforcer votre système immunitaire par rapport à ceux qui les pratiquent moins souvent. Cela peut s’expliquer en partie par l’augmentation du taux d’une substance qui combat les germes, l’immunoglobuline A. Mais plus n’est pas toujours mieux.

Les personnes qui avaient des rapports sexuels plus de deux fois par semaine présentaient des taux d’immunoglobuline plus faibles que celles qui n’avaient pas de rapports sexuels.