Voici 5 pires aliments pour les dents

L’alimentation joue un rôle très important pour avoir de très bonnes dents. Bien sûr que se brosser les dents aussi, utiliser les fils dentaires et aller consulter un dentiste sont aussi importants.

Tous les aliments et toutes les boissons ne sont pas adaptés aux dents. Certains peuvent affaiblir l’émail de ces dernières, favoriser la carie dentaire ou sont tout simplement nocifs pour les dents.

Voici donc les 5 aliments qui sont pires pour le bien-être des dents de l’homme :

Le pain blanc

Comme le riz blanc et les pâtes, le pain blanc contient de l’amidon, une molécule faisant partie de la famille des glucides complexes qui, au contact de la salive, se transforme rapidement en sucres simples. Et les bactéries présentes dans la bouche, à l’origine des caries, en raffolent. Ces dernières vont donc proliférer.

Sans compter que ces aliments adhèrent aux dents, ce qui augmente considérablement le risque de développer des caries. Pour prendre soin de ses dents, il vaut mieux opter pour des produits à base de farine complète.

Les tomates

Riche en vitamine E, en vitamine C, en bêta-carotène et en lycopèneelles, de puissants antioxydants, la tomate regorge de bienfaits. Toutefois, elles ne sont pas les meilleures amies de nos dents. Comme les agrumes (orange, pamplemousse citron…), elles sont très acides.

Or les aliments acides attaquent l’émail, la couche externe et dure qui recouvre les dents. Pas question pour autant de les bannir totalement de vos assiettes. Il est conseillé de les manger avec des aliments plus alcalins, comme les bananes, l’avocat, ou encore les légumes verts.

Veillez d’autre part à consommer ce type d’aliments acides au cours d’un repas, et non en dehors. Grâce à sa teneur en bicarbonate, la salive a un pouvoir tampon. Elle neutralise les attaques acides et contribue à la reminéralisation de l’émail. Mais quand on grignote, elle n’a pas le temps d’agir.

Les bonbons mous

Tous les gâteaux, biscuits, et autres friandises sont mauvais pour les dents, car ils sont très sucrés. Mais les bonbons mous, comme les caramels, sont encore plus néfastes car ils se collent aux dents. Ils sont donc plus difficiles à déloger et restent en contact prolongé avec la paroi dentaire, ce qui laisse le temps aux sucres d’attaquer l’émail.

Pour limiter les dommages, pensez à bien vous brosser les dents juste après la prise alimentaire. Si cela n’est pas possible, il est conseillé de mâcher un chewing-gum sans sucres pendant une vingtaine de minutes. Cela permet d’éliminer des débris alimentaires et aide à diminuer le risque carieux en augmentant la salivation.

Les sodas

Côté boissons, on retrouve sans surprise les sodas, mais aussi les jus de fruits, les boissons énergisantes, et autres eaux minérales parfumées. Outre le fait que ces mélanges sont très sucrés, ils sont également très acides, et donc corrosifs.

Consommées régulièrement, même si elles sont « light », ces boissons favorisent ainsi l’érosion de l’émail. Pour limiter le contact avec dents, et éviter que l’acidité ne se dissémine pas dans toute la bouche, il est conseillé de boire à la paille.

Le café et le thé

De leur côté, le café et le thé favorisent le jaunissement des dents. Ces deux boissons chaudes agissent sur la coloration dite « externe » des dents. La coloration interne est « propre à la dent », alors que la coloration externe est principalement liée « à la consommation de thé, de café, ou encore d’épices », souligne le chirurgien-dentiste Christophe Lequart.

Pour que ces colorations s’installent moins facilement, il faut penser « à se rincer tout de suite la bouche avec de l’eau claire ». La réaction du thé et du café sur l’émail est la même que celle que l’on voit dans sa tasse. « Si on le rince immédiatement, les colorations à l’intérieur vont s’éliminer rapidement, en revanche, si on attend, il va falloir frotter ».

Plus d'articles
L’OMS alerte sur le rythme accru de la propagation de la pandémie en Afrique