Voici ce que le coach du Togo a dit à ses joueurs pour qu’ils écrasent la Côte d’Ivoire (3-1)

En conférence de presse après la victoire 3-1 des Éperviers locaux jeudi au Stade de Kégué, le sélectionneur Jonas Kokou Komla est revenu sur la première période inaboutie de son équipe.

Le coach a ainsi évoqué son discours à la mi-temps qui a tout changé avant de se projeter sur les deux confrontations face au Niger lors desquelles le Togo va chercher son ticket pour le Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) Algérie 2023.

Sur la première période face à la Côte d’Ivoire

“On jouait contre une équipe ivoirienne qu’on ne connaissait pas et il fallait l’observer. À un moment donné, les joueurs ont paniqué et il fallait les recadrer à la mi-temps puisque la Côte d’Ivoire a eu son temps fort en première période.

Dans les vestiaires, je leur ai dit de mettre beaucoup de vitesse et de rythme dans le jeu en deuxième partie puisqu’on savait que les Ivoiriens ne pouvaient pas tenir.

Après c’est aussi le football et, ça peut nous arriver lors de notre double confrontation face au Niger. Mais le plus important pour nous aujourd’hui, c’est de gagner”.

Sur la philosophie qu’il inculque aux joueurs

“Moi je suis un gagnant et quelqu’un d’ambitieux. Je prends tous les matchs au sérieux qu’ils soient amicaux ou officiels. C’est comme des finales pour moi. Donc quand mon équipe marque dans un match amical, je suis motivé.

Aujourd’hui, le Togo a besoin de victoires. Je dis toujours aux joueurs qu’on doit jouer tous les matchs comme des finales, c’est la philosophie que je leur inculque.”

Similaires