Voici comment cette femme a été arrêtée avec de la cocaïne dans ses parties intimes

Une femme nigériane a été arrêtée par l’unité de Kolkata du Bureau de contrôle des stupéfiants (NCB) à Kolkata, en Inde, après avoir dissimulé des taches de LSD et de la cocaïne dans ses parties intimes.

David Blessing, âgée de 30 ans, a été interceptée au moment où elle a atterri à Kolkata depuis Mumbai à l’aéroport international Netaji Subhash Chandra Bose vers 21h20 ce lundi.

S’adressant à News18, Dilip Kumar Srivastava, chef de zone du NCB de Kolkata, a déclaré « nous avions des informations préalables sur la dame et avons donc planifié notre opération d’arrestation. La nuit dernière, nos agents ont eu l’idée qu’elle arrivait du vol Mumbai-Kolkata Jet Airways. Nous nous sommes précipités là et l’avons interceptée ».

Pendant la fouille, nos agents ont trouvé seulement 20 LSD dans son sac. Mais plus tard, elle a sorti 12 grammes de cocaïne de ses parties intimes. Elle avait mal au bas-ventre et a révélé que plus de substances de contrebande étaient cachées dans son vagin. Nous l’avons immédiatement emmenée à l’hôpital voisin où son rapport transginaliste USG a confirmé notre intuition.

Les enquêtes préliminaires ont révélé que Mme Blessing séjournait à Mumbai depuis deux ans avec un visa d’affaires et que l’envoi confisqué était destiné à une personne à Kolkata.

« Nous avons encore quelques pistes et nous l’interrogerons une fois qu’elle sera sortie de l’hôpital, il semble qu’elle fasse partie du trafic international de drogue », a déclaré Srivastava.

Plus d'articles
Elysée : L’ex-secrétaire d’Etat, Laurent Nuñez, va être nommé patron de la “task force” antiterroriste