>

Voici comment la Chine a violé l’espace aérien américain

Chine violé espace aérien américain

Crédit Photo : France Ouest

Facebook
Twitter
WhatsApp

L’image a fait le tour du monde. Celle d’un ballon qui survole le ciel américain.

Dans la journée du jeudi, le Pentagone a confirmé que ce ballon qui a violé l’espace aérien américain était d’origine chinoise.

Dans un premier temps, les autorités avaient pris comme décision d’abattre l’avion.

Mais ils ont dû y renoncer car craignant des risques posés par la chute d’éventuels débris.

Selon les autorités américaines, cet objet volant est destiné à la surveillance et sa trajectoire actuelle l’amène au-dessus de sites sensibles du Montana, notamment des bases aériennes et des silos de missiles stratégiques.

Washington a bien sûr évoqué l’affaire avec les autorités chinoises. Pékin a appelé à ne pas monter les choses en épingle, précisant que ce ballon météorologique avait dévié de sa route.

Ce type d’intrusion par un ballon stratosphérique n’est pas inédit mais celui-ci se caractérise par un survol beaucoup plus long.

En février 2022, un ballon espion a survolé Hawaï et a été intercepté par des F-22 américains.

D’autres ballons, présumés chinois, ont été récemment signalés au-dessus du Japon, des Philippines et de l’Inde.