Voici la liste des films et séries les plus piratés en novembre 2021

Ce n’est pas un phénomène nouveau ! Il y a toujours certaines personnes qui attendent seulement la sortie du film ou de la série pour procéder au piratage.

James Bond fait exploser tous les compteurs (et pas seulement) avec le dernier opus de ses aventures Mourir Peut Attendre.

L’ultime épisode mettant en scène Daniel Craig dans la peau de 007 peut se targuer d’être à la fois le film le plus rentable de la pandémie (734 millions de dollars au box-office), mais aussi le plus piraté entre le 15 et 21 novembre 2021.

D’après les derniers chiffres de MUSO, un cabinet d’analyses londonien spécialisé dans la mesure du piratage mondial, Mourir peut Attendre fait donc partie des 10 films les plus “torrentés” la semaine passée, avec 21,47 % de parts de marché.

Il est suivi de près par Shang-Shi et la légende des dix anneaux de Disney avec 20,59 %. Il faut dire que les long-métrages subissent le choix de leurs éditeurs respectifs.

En effet, Mourir peut Attendre est arrivé sur les plateformes de VOD seulement un mois après sa sortie au cinéma, tandis que Shang-Shi a débarqué sur Disney+ lors du Disney+ Day le vendredi 12 novembre 2021.

Le dernier carton de Netflix, à savoir Red Notice avec Dwayne Johnson, Ryan Reynolds et Gal Gadot, se positionne lui sur la 3e place avec 17,4 % de parts de marché. On retrouve ensuite dans le classement Dune de Denis Villeneuve (7,44 %), Free Guy (6,99 %), Venom : Let There Be Carnage (6,18%) ou encore Black Widow et Fast & Furious 9 en dernière position avec 4,03% de parts de marché.

Du côté des séries TV, la palme est attribuée à La Roue du Temps. L’adaptation des romans fantastiques de Robert Jordan, disponible depuis peu sur Amazon Prime Video, est le show le plus piraté en novembre 2021 avec 20,45% des parts de marché.

Il est talonné par Foundation, l’adaptation de l’œuvre culte d’Isaac Asimov sur Apple TV+, avec 17,36 % de parts de marché. Sur la troisième marche du podium, on retrouve évidemment le dernier phénomène Netflix, à savoir la série d’animation Arcane, inspirée de l’univers du jeu League of Legends.

Crédit Photo : PhonAndroid
Plus d'articles
Le prince Harry dédramatise la crise sanitaire : “Des propos scandaleux” selon un grand professeur britannique