in ,

Voici les 17 universités africaines parmi les meilleures au monde

L’Afrique du Sud et l’Égypte possèdent les meilleures universités du continent africain, selon le dernier classement QS World University Ranking. De son côté, l’espace francophone reste à la traîne.

Le classement 2019 des meilleures universités dans le monde, publié chaque année par la société londonienne QS Quacquarelli Symonds, consacre cette année l’Égypte et l’Afrique du Sud comme les deux places fortes de l’excellence académique africaine. Les deux pays, situés aux deux extrémités Sud et Nord du continent sont en effet les plus représentés dans ce classement mondial qui compare 1 000 universités dans 86 pays selon plusieurs critères comme la perception de l’établissement par les employeurs, le nombre d’étudiants par enseignants ou encore le nombre d’enseignants titulaires d’un doctorat. Et comme chaque édition, les établissements nord-américains, européens et asiatiques continuent à régner sans partage sur le top 50.

Trust sud-africain

À l’échelle continentale, c’est donc l’université du Cap en Afrique du Sud qui occupe comme l’an passé la plus haute place du podium. Suit l’université de Witwatersrand qui passe devant Stellenbosch cette année, préservant un podium totalement sud-africain. Au global, l’Afrique du Sud est le pays le plus représenté du continent avec neuf établissements cités.

Juste derrière, l’Égypte place six établissements dont le mieux classé est l’université américaine du Caire, quatrième du classement Afrique et 420ème au classement mondial.

Des disparitions et des arrivées

Un seul établissement de l’espace francophone fait partie du classement. Il s’agit de l’université privée d’Al Akhawayn d’Ifrane au Maroc. Pour son entrée dans le classement, ce dernier trône à la dixième place du classement continental mais se place dans la fourchette basse (801-1000) du classement mondial. À l’inverse, l’université du Ghana et l’université Makerere en Ouganda, qui figuraient dans le palmarès depuis 2016 ont disparue cette année.

Perte de vitesse

Plus inquiétant encore, les universités du continent ne cessent au fil des années de perdre des places au classement général. À titre d’exemple, entre 2016 et 2019, l’université du Cap a perdu 29 places.

Universités africaines figurant au QS World University Ranking 2019

Classement mondial Classement régional Université Statut Pays
200 1 Université du Cap Publique Afrique du Sud
381 2 Université de Witwatersrand Publique Afrique du Sud
405 3 Université de Stellenbosch Publique Afrique du Sud
420 4 Université américaine du Caire Privée Égypte
521-530 5 Université du Caire Publique Égypte
551-560 6 Université de Johannesbourg Publique Afrique du Sud
561-570 7 Université de Pretoria Publique Afrique du Sud
701-750 8 Université Ain Shams Publique Égypte
751-800 9 Université de Kwazulu-Natal Publique Afrique du Sud
801-1000 10 Université Al Akhawayn d’Ifrane Privée Maroc
801-1000 11 Université Al Azhar Publique Égypte
801-1000 12 Université d’Alexandrie Publique Égypte
801-1000 13 Université Assisut Publique Égypte
801-1000 14 Université du Nord-Ouest Publique Afrique du Sud
801-1000 15 Université de Rhodes Publique Afrique du Sud
801-1000 16 Université de Nairobi Publique Kenya
801-1000 17 Université du Cap ouest Publique Afrique du Sud

 

Source: QS World University Banking Get the data Created with Datawrapper 

Avec JeuneAfrique



Des perturbations dans les prestations de la TDE dans certains quartiers de Lomé sont annoncées pour cette semaine

Mondial Russie 2018 : le Nigeria a l’occasion de briser la malédiction argentine