Les Ivoiriens pourront dès mi-2019 obtenir leurs cartes d’identités biométriques de la CEDEAO, apprend-on de source officielle.

CEDEAO, carte, identité, biométriqueL’utilisation de la carte d’identité biométrique de la CEDEAO avait été décidée lors de la 46e session ordinaire de la Communauté tenue à Abuja au Nigeria le 15 décembre 2014.

Cette carte biométrique, à la différence des anciennes, comportera une puce électronique, non visible à la manière des cartes bancaires. Cette puce sécurisée contiendra des informations ou données biométriques sur le propriétaire de la carte : nom et prénom, sexe, date et lieu de naissance, adresse, taille, couleur des yeux, empreintes digitales, photographie.

Elle devrait faire office, au sein de la CEDEAO, de carte d’identité, de carte de santé, de permis de conduire, etc.

Elle permettrait également aux États d’avoir un fichier centralisé des habitants de l’espace communautaire et de gérer plus efficacement les flux humains au sein de l’espace.

Elle facilitera ainsi la mobilité interrégionale au moyen d’un titre sécurisé permettant de lutter contre les trafics et migrations illicites et de répondre aux enjeux actuels de sécurité.

Ainsi, après le Sénégal, le Mali, et le Burkina Faso, c’est au tour de la Côte d’Ivoire de leur emboiter le pas. A terme, ce sont plus de 320 millions d’habitants, de cette zone regroupant 16 pays, qui seront détenteurs de cette carte.

La Rédaction