in ,

Voici les bons côtés de l’interdiction de l’importation du Tilapia au Togo, selon le ministre Agadazi

L’interdiction de l’importation du poisson Tilapia au Togo n’a visiblement pas seulement de côté négatif.


Publicité L-FRII


Importation, Tilapia, Togo, AgadaziComme une médaille, cette interdiction, au-delà, de la réduction du chiffre d’affaires pour certains commerçants, aurait apporté un coup de pouce à l’économie nationale.

À en croire Colonel Ouro-Koura Agadazi, ministre togolais en charge de la Pêche, l’importation a motivé les banques à financer davantage la production locale. Aussi, les consommateurs sont fiers de manger le poisson togolais, ce qui ouvre grandement l’espace au secteur halieutique togolais, a révélé le ministre dans un entretien accordé à des confrères togolais.

Plus loin, il ajoute, « nous allons travailler sérieusement pour lever suffisamment de ressources pour produire davantage et réduire le déficit pour le secteur halieutique. Il en est de même pour le secteur de la viande ».

Il est à noter que le ministre togolais en charge l’agriculture, de l’élevage et de la pêche a pris cette décision d’interdiction d’importation suite à l’alerte lancée par la FAO concernant la propagation du virus TiLV (tilapia lake virus).

Voici 12 conseils pour vivre en harmonie avec ses collègues de service

Les Éperviers du Togo lors de la 1ere journée des éliminatoires à Alger

Classement FIFA : le Togo gagne une (01) place