Voici pourquoi il faut éviter d’acheter un téléphone d’occasion

Il est déconseillé d’acheter des téléphones de seconde main. C’est l’avertissement que fait la marine nationale de la Côte d’ivoire.

La marine explique que cela comporte des risques car ces téléphones appartiennent parfois à des individus recherchés par la police.

Dans leur fuite, ceux-ci se débarrassent de leurs appareils en les vendant sur le marché local.

La mauvaise nouvelle est que le rachat desdits téléphones ne met en aucun cas fin aux poursuites engagées et peut engendrer des conséquences pénales préjudiciables au nouvel acquéreur.

Vu la gravité de la situation, L’État- major de la Marine nationale déconseille vivement l’achat de téléphones portables de “seconde main” à tout son personnel.

« En effet, il revient de façon récurrente que des individus mal intentionnés recherchés dans le cadre d’opération sécuritaire du territoire ivoirien, se débarrassent de leurs téléphones en les vendant sur le marché local.

Le rachat de ces téléphones ne met en aucun cas fin aux poursuites engagées et peut engendrer des conséquences pénales préjudiciables au nouvel acquéreur », a justifié le chef d’état major de la Marine nationale, le contre-amiral, Célestin Kouamé N’Guessan.

Soyons donc prudents à l’avenir.

Similaires