in ,

Voici pourquoi le 23 septembre est le jour où il y a plus de naissances dans l’année (Etude)

Selon l’Institut national d’études démographiques (INED), il naît en moyenne 5 % de bébés en plus que les autres jours de l’année. Pourquoi ?

Première hypothèse: selon Arnaud Régnier-Loiller, chercheur à l’origine de cette étude, les couples qui ne se protègent pas car ils souhaitent avoir des enfants sont nombreux à avoir des rapports sexuels à la période de Noël (9 mois avant le 23 septembre).

Deuxième hypothèse: toujours selon Arnaud Régnier-Loiller, il y a peut-être moins de vigilance contraceptive durant cette période de fête.

D’ailleurs, le chercheur indique que le nombre d’interruption de grossesse augmente souvent dans les semaines qui suivent Noël et le Nouvel an.

Lire aussi: PSG: “oui il est heureux”, Tite fait une grande annonce sur Neymar

Le 23 septembre tombe exactement 265 jours après la Saint-Sylvestre, soit la durée moyenne de la gestation. La dizaine de jours autour de cette date est aussi marquée par une hausse des naissances.

Le Chercheur a aussi confié qu’au 17e siècle, il y avait moins de naissance 9 mois après la période du Carême, durant laquelle les rapports sexuels sont proscrits. Aujourd’hui les mœurs ont changé.

Aussi, ce sont les périodes de canicule qui font chuter les conceptions et donc les naissances 9 mois plus tard.




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Travailler dans les organisations internationales : voici ce qu’il faut faire

Barcelone le malaise s’est-il déjà installé entre Messi et Griezmann

“Les adversaires ne nous respectent déjà plus”, Messi se lâche contre ses coéquipiers après leur défaite