in ,

Voici pourquoi les avocats portent une robe noire

Les avocats, pour protester contre la réforme des retraites en janvier 2020, ont ôté leurs robes noires pour les jeter au pied de la garde des Sceaux de l’époque, Nicole Belloubet. Mais concrètement, pourquoi les avocats sont-ils habillés de cette manière ?

Selon Le journal du Dimanche, l’histoire de cette fameuse robe noire remonte au Moyen-Age. La fonction d’avocat était alors exercée par des membres du clergé. Ces derniers portaient une soutane de couleur noire, dont l’aspect a évolué au fil des siècles. A mesure que la société se sécularisait, le curé est resté le conseiller de l’âme, l’avocat est devenu celui de l’homme.

Et il a conservé sa robe, longtemps fermée par 33 boutons en référence à l’âge de la mort du Christ. A l’époque, il existait également une robe rouge, qui ne se portait qu’aux cérémonies. Les avocats y ont renoncé afin de ne pas être confondus avec les magistrats.

Le costume, qui est fait sur-mesure chez des fabricants dédiés et coûte entre 500 et 1.000 euros, se compose aujourd’hui de 3 éléments : la robe noire aux larges manches, le rabat de coton blanc et l’épitoge (deux bandes de tissu noir serties d’une ou plusieurs bandes d’hermine selon le grade). Son port est devenu obligatoire depuis la loi du 31 décembre 1971.




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Mali : rencontre imminente entre les autorités de la transition et le chef de la diplomatie française

Vatican : le pape François soutient les unions homosexuelles