Crédit Photo : Cerveau & Psycho

Voici pourquoi votre bonne humeur s’envole quand vous avez faim

Très facilement irritable, énervé pour un oui ou pour un non ou carrément à cran : la sensation de faim peut conduire un être humain à être sacrément désagréable, même sans être d’un naturel colérique.

C’est un grand classique. Mais quel lien existe-t-il entre le besoin de manger et l’exaspération ?

Deux chercheurs de l’Université de Chapel Hill en Caroline du Nord ont peut-être percé le mystère. Dans un rapport publié dans la revue Emotion, ils révèlent qu’en plus d’un manque certain de sucre dans l’organisme de l’homme, le phénomène pourrait aussi et surtout être d’origine psychologique.

La faim provoquant une hausse de cortisol, l’hormone du stress, et d’adrénaline dans notre corps, la résistance face au stresse baisse. Et la nervosité augmente au même moment. Voilà comment la faim peut très vite devenir l’élément déclencheur des plus grandes querelles entre collègues.

Avec Glamour.

Plus d'articles
Real Madrid : Karim Benzema délivre à nouveau l’équipe de Zidane