Crédit Photo : afrikipresse

Vols et agressions lors de l’an 2 de DJ Arafat : “On ne peut pas imputer cela aux Chinois”

L’an 2 du décès de Dj Arafat a été émaillé de vols et d’agressions le jeudi 12 Août 2021. Un membre du bureau de la Yorogang s’est prononcé sur ces incidents.

“Des incidents se seraient déroulés hier soir sur le lieu de l’accident. Écoutez, nous avons organisé une manifestation toute la journée du 12 Août sur le lieu de l’accident avec près de 100.000 fans chinois, il y a eu aucun incident. Nous avons bouclé la manifestation avant la tombée de la nuit, à une heure bien précise et avions dirigé les Chinois du côté du stade d’Angré pour la suite du programme avec les spectacles artistiques”, indique l’homme déclinant toute responsabilité des Chinois dans ce qui s’est passé.”

“On parle de scène de pillages, écoutez, après l’animation sur le site de l’accident avant la tombée de la nuit, les Chinois de Dj Arafat se sont déportés du côté du stade d’Angré. Si des gens ont commis des actes de vandalisme, qu’est ce qui fait dire que c’est l’œuvre des Chinois. On ne peut pas imputer cela aux Chinois. Ça peut être des infiltrés ou des microbes. S’il y a eu des actes de vandalisme, et scènes de pillage, nous les condamnons toutefois et nous nous montrons solidaires des personnes victimes”, a-t-il signifié via le site Viberadio.

Plus d'articles
Go Africa Online recrute