“Votre mépris est un crachat en pleine figure” : le maire de Marseille s’en prend à Galtier et Mbappé sur “le char à voile”

En conférence de presse ce lundi 5 septembre, Christophe Galtier et Kylian Mbappé ont mis en colère la classe politique française en prenant très à la légère une question sur les déplacements en train plutôt qu’en jet privé. L’attaquant parisien a explosé de rire avant que l’entraîneur n’y réponde en tentant une blague qui ne passe pas du tout, depuis. “Je me doutais que l’on allait avoir cette question-là, a répondu le technicien. Pour être très honnête avec vous, ce (lundi) matin, on a parlé avec la société qui organise nos déplacements. On est en train de voir si on ne peut pas se déplacer en char à voile!”

La ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castera, a aussitôt critiqué cette prise de parole tout comme de nombreuses personnalités de la classe politique. Anne Hidalgo, maire de Paris, a notamment apostrophé l’entraîneur et l’attaquant parisiens sur Twitter: “Non mais ça va pas de répondre des trucs pareil? On se réveille les gars?”. Ces propos ont aussi suscité la colère dans le sud de la France à Marseille, ville de l’OM, grand rival du PSG.

Benoît Payan, maire socialiste, a fustigé les deux Parisiens sur les réseaux sociaux. “Votre mépris est un crachat en pleine figure, a-t-il lancé sur son compte Twitter. Vous êtes pathétiques et tristes. C’est aussi la planète de vos enfants qui brûle.”

La blague de Galtier et le fou rire de Mbappé sur un sujet sociétal aussi sensible n’ont pas seulement irrité le monde politique. Selon les informations de RMC Sport, les dirigeants du club y ont aussi très peu goûté. “Il a voulu faire une pirouette à cette question extra-sportive”, a confié une source interne du club au sujet de la réponse de l’entraîneur. Mbappé n’échappe pas aux critiques. “Il s’est planté, déplore-t-on au club. Il a pris cela à la légère.”

Similaires